Equivoque VI : Le luth corps

L’instrument de musique est un corps. Les formes du luth ont inspiré les images de l’équivoque. Logiquement, c’est dans le spectacle de carnaval ou dans les mascarades que le luth va servir de costume. Depuis le Moyen-âge, la tradition grotesque mobilise les bouffons, les musiciens et des membres de la cour. Les déguisements fantasques étaient le fruit de l’imagination des peintres, des couturiers et des décorateurs qui participaient à l’élaboration du spectacle. 

PLAN DE L'ARTICLE

  • 1/ Les Songes drôlatiques
  • 2/ La tradition des grotesques
  • 3/ Le luth, costume des mascarades
  • 4/ Les habits des métiers