Le Séraphin VII : Les frontispices de la poesia per musica

Séraphin fut un des poètes les mieux servis par l’édition. Les pages de titre énumèrent tous les genres de la poesia per musica que la représentation de la musique va servir à caractériser. Les deux instruments les plus cités sont la lira, symbole de l’inspiration poétique et de la performance oralisée, et le luth qui précise le propos érotique.

PLAN DE L'ARTICLE

  • 1/ Les frontispices de la poesia per musica
  • 2/ Les thèmes iconographiques
  • 3/ La lyre et le luth
  • 4/ Fonction rhétorique de l’instrument de musique.
  • 5/ Zoppino